Les rencontres

 

 

Quel que soit le Chemin emprunté, les rencontres sont multiples et variées.

Nous arrivons au Mont Saint-Michel, nous croisons Pierre et Léona, compagnons de l'étape de Conques en 2004, qui en partent.

Au fil des jours, nous croisons des groupes de marcheurs, randonneurs que nous saluons. Nous avons la chance de suivre un parcours tracé au bord de l'eau. Cela nous permet de dialoguer avec de nombreux pêcheurs.

Les contacts avec les agriculteurs sont fréquents et sympathiques. Au lieu-dit Les Châtelets, commune de Besle sur Vilaine, nous apercevons au loin un agriculteur sur son tracteur, occupé à charger de l'ensilage. Lorsque nous tournons au coin de la ferme, il vient à notre rencontre pour nous saluer. Nous sommes les premiers pèlerins randonneurs qu'il voit. Il est très intéressé par notre présence sur le Chemin. Annick, son épouse, termine la traite des vaches puis nous rejoint. Nous nous retrouvons autour de la table de la cuisine avec café et brioche à volonté. La rencontre se termine avec la photo. Les agriculteurs retournent auprès du troupeau de vaches, nous poursuivons notre chemin.

Au cours de nos pauses café et de nos achats, nous avons de nombreux contacts avec les populations locales.

Des représentants et des élus de la MSA de l'Ille et Vilaine, Monsieur le Maire et la Présidente d'une association de donneurs de moelle osseuse, nous invitent à partager le pot de l'amitié à Messac. C'est l'occasion pour moi de semer la promotion des différents types de dons, assuré que mes partenaires du jour sauront transmettre le message…

A Saint-Fulgent, des jeunes de l'IREO, bien dans leur tête et décidés à réussir leur carrière professionnelle, viennent à ma rencontre. Je partage avec eux mon expérience des Chemins et leur explique mon engagement humanitaire. Je suis convaincu d'avoir semé la promotion des Dons sur un terreau fertile…