BILAN

v    26 février 2004 - 26 juillet 2004     

v    Tours – Santiago de Compostella – Fisterra - Bresilley 

v    152 jours dont 149 sur les Chemins

v    Plus de 3 700 kilomètres sous les semelles

v    Plus de 2 000 personnes m’ont accompagné sur les Chemins

v    Plusieurs milliers de pèlerins, non pèlerins, croisés et rencontrés soit sur les Chemins, soit dans les villes et les villages

v    40 familles m’ont accueilli lors de mes étapes en France

v    2 paires de chaussures sont restées sur les Chemins

v    - 8 Kg sur les hanches

v    des centaines de photos

 

En préparant ce pèlerinage randonnée en hommage aux Donneurs et aux Bénévoles qui oeuvrent dans les différentes associations de Donneurs : sang, plasma, plaquettes, moelle osseuse, organes, tissus humains, je pensais que tout était OK.

Les différents topo guides consultés, les témoignages lus et entendus, les nombreuses rencontres avec des pèlerins ont permis de me préparer un Chemin de rêve, mais la réalité est toute autre.

Très vite, je découvre que tout ce que j’ai pu avoir rêvé sur le « Camino » se révèle faux ou différent. Le « Camino » est lui-même vivant et dicte sa loi. Il m’oblige à faire la part de ce que je dis et de ce que je peux faire.

Honnêtement, si j’avais découvert 10% de la réalité, je ne partais pas.

 

Pourtant :

Ø         Malgré le froid, la pluie, la neige, la chaleur

Ø         Malgré la fatigue, les souffrances physiques et morales

Ø         Malgré la solitude et l’indifférence

je ne regrette pas ces 5 mois passés sur les Chemins de Compostelle.

Vous avez été très nombreux à avoir participé à cette belle aventure. Les témoignages que j’ai reçu m’ont dopés.

Les milliers de rencontres partages m’ont encouragés à poursuivre ma mission de semer la promotion des différents types de Dons sans me soucier des Chemins sur lesquels je dois semer ni la récolte qu’il ne m’appartient pas de faire.

Je suis surpris tant par l’engagement et le dynamisme de certains sites EFS et des diverses Associations que par l’indifférence de certains autres.

Seul le département de l’Ain a réussi le coup de maître de réunir tous les partenaires avec les Présidents de l’Union Régionale, l’Union Départementale, des Associations de Donneurs de Sang Bénévoles et de l’ADOT.

Un grand coup de chapeau à Véronique Chalat, jeune Présidente de l’ADSB de Saint-Jean d’Angely (17), à toute son équipe et à Yves Baubrant, Président d’Honneur, pour leurs nombreuses apparitions sur le Chemin et particulièrement sur le Chemin Franc-Comtois.

Un grand coup de béret à Pierre Tachoire (40) et à toute son équipe accrochés à mon sac plusieurs étapes ; ma plus grande surprise fût notre montée vers Roncevaux sous la neige sans oublier nos retrouvailles lors de l’étape de Saint-Palais.

*           Les échanges que j’ai eu avec les partenaires furent d’une grande richesse.

*           Les rencontres avec les greffés m’ont toujours ému en particulier celle avec Michel, le greffé hépatique de Bourg.

*           Les municipalités qui m’ont accueilli se sont engagées à diffuser mon message.

*           La MSA et la MNH continuent d’informer leurs adhérents.

 

Globalement, je suis très satisfait de ce que j’ai semé même si tout n’est pas parfait. Je suis heureux et fier d’avoir porté la bannière sur mon sac.

En ce qui me concerne, le Chemin m’a enseigné que je suis un homme libre, en bonne santé, autonome : les plus belles richesses que je puisse posséder.

J’ai découvert que de grandes réserves d’énergie étaient enfouies en moi, que j’étais capable d’aller au-delà de mes limites connues.

Après ma nuit sur le banc public « au Jardin de Paix », je porte un autre regard sur le nomade, le SDF, le « paumé ».

Je relativise davantage les choses, mes priorités ne sont plus les mêmes : vivre le présent et le vivre pleinement est le plus important.

Je reconnais l’existence d’une Force, d’une Puissance que je ne saurais expliquer.

Je suis convaincu que Manon, à qui son grand-père a confié la réussite de ce parcours exceptionnel, est mon « ange gardien ».

Ce pèlerinage randonnée sur les Chemins de Compostelle se termine, ma mission continue.

Je souhaite partager ce que j’ai vécu, ce que j’ai reçu, semé, encore et toujours :

la promotion des différents types de Dons

 

Ensemble continuons notre marche pour que d’autres vivent.

 

Monsieur Paulin Jean-Marie

31 Rue Hector Berlioz

17100 Les Gonds

Tel : 05.46.74.49.08

 

 

 

 

 

 

Pourquoi des femmes et des hommes ont vécu mon aventure quelques heures ou quelques jours, parfois à plusieurs centaines de kilomètres de leur domicile alors que sur le parcours, d’autres, salariés ou bénévoles dont la mission pourtant est de promouvoir les différents types de Dons sont restés muets, invisibles, indifférents ?…

Aux responsables des Etablissements, de la Fédération Française des Donneurs de Sang Bénévoles, des Associations Nationales, Régionales, Départementales, Locales concernés par les différents types de Dons, qui n’ont pas communiqué l’information concernant ce projet, à ceux qui m’ont tant promis et qui n’ont rien fait, l’Infirmier Pèlerin Randonneur vous invite à « prendre le Chemin »…

Les Donneurs et les Malades ont besoin de Responsables compétents, dynamiques, engagés, courageux, ouverts et respectueux des initiatives personnelles.

 

 

 

 

 

*     A vous les membres de ma famille que j’ai abandonné quelques mois mais qui êtes restés en alerte permanente en cas d’avarie

*     A vous mes partenaires qui avez osé me faire confiance

*    A vous mes familles d’accueil qui m ‘avez permis d’être « chez moi », qui m’avez choyé et réconforté

*    A vous mes compagnes et mes compagnons d’étapes qui avez partagé une partie de mon Chemin

*    A vous amis, sympathisants et anonymes qui avez cru en moi, qui m’avez porté, encouragé

*    A vous les pèlerins qui m’avez témoigné votre reconnaissance et votre sympathie

*    A vous les journalistes qui avez diffusé les différentes informations concernant ce pèlerinage randonnée

*    Au Docteur Philippe Jardel, responsable des prélèvements à l’EFS site de Saintes qui a tenu informé le personnel et les Donneurs au fil des étapes

BRAVO ET MILLE FOIS MERCI

 

 

 

A ma fille Christelle qui a créé, dynamisé, enrichi ce site pour vous permettre de suivre mon pèlerinage randonnée

Pour toutes ces heures passées devant l’écran

Pour celles partagées sur le Chemin au cours des différentes étapes

Toute ma reconnaissance, ma tendresse, ma joie.